éditions workshop19                                                          choisissez votre langue »

Les mécaniciens du livre, réparateurs de véhicules et moteurs culturels en panne

 

ATELIER TUNISIEN DE CRÉATION

Actualités
Lundi Juillet 24, 2017

11
Ao 2013
PDF
Imprimer
Envoyer

L'ouvrage d'Antonio Beltrán, La Vallée de larmes, n'est pas un roman ordinaire. Certes, il se lit avec passion, chaque section laissant ouverte de nouvelles perspectives, mais son originalité tient dans un extraordinaire mélange des genres. Le roman historique qui aborde l'ère post-Pinochet au Chili, retrace avec une rigueur effrayante ce qu'a été un tel régime dictatorial. Il s'entremêlé avec ce que fut l'intervention des États-Unis dans le processus économique, politique et répressif de l'Amérique latine, replaçant ces faits dans le contexte général de la politique de ce pays à travers le monde et notamment au Vietnam. Les faits sont rapportés avec la précision d'un témoin de justice et jamais l'auteur ne peut être pris en défaut d'authenticité. Je l'ai vérifié moi-même dans les parties du livre où j'avais pu vivre les faits de plus près. Mais à tout cela s'ajoute une érudition linguistique qui surgit à tout moment et entraîne le lecteur dans un parcours sémantique stupéfiant: du norvégien ancien au parsi, en passant par le japonais, le pali, l'arabe, le tout assorti de signes repris à ces diverses langues, qui ont dû faire le cauchemar des typographes. C'est tellement dense que parfois on en sort un peu étourdi. Bref, un livre qui vous apprend beaucoup de choses, vous divertit et vous fascine.

François Houtart 

 


Professeur émérite de l'Université catholique de Louvain, Secrétaire exécutif du Forum Mundial des Alternatives (FMA), fondateur du Centre Tricontinental (CETRI),  membre du Conseil International du Forum Social Mondial de Porto Alegre et président de la Ligue Internationale pour le Droit et la Liberté des Peuples, François Houtart est prêtre catholique. Mais il est, avant tout, un lutteur social infatigable. « Nous ne pouvons être autre chose que révolutionnaires », a-t-il dit une fois. Né en Belgique en 1925 et ordonné prêtre en 1949, il possède une grande culture, ayant étudié la philosophie, la théologie, les  sciences politiques et la sociologie. Il parle plusieurs langues à la perfection. Il travaille actuellement (2013) à la Fundación Pueblo Indio del Ecuador, à Quito.

Share
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

 

 

calendrier W19

July 2017
S M T W T F S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Recevez nos actualités

défaut de fabrication

pile livres